Troubles intestinaux, quesaco ?

 

Ils sont définis par les symptômes associant : des douleurs abdominales diffuses ou localisées ; un ballonnement abdominal vespéral ou post-prandial, avec ou sans météorisme objectif ; des troubles du transit intestinal : alternance de diarrhée et de constipation, avec ou sans émissions glaireuses.

 

Il est aujourd’hui reconnu que l’état du système digestif joue un rôle de premier plan dans le maintien d’une bonne santé. En fait, sans l’assimilation correcte des nutriments nécessaires au métabolisme et aux échanges cellulaires à tous les niveaux, la vie ne serait tout simplement pas possible. Lorsque le processus digestif se déroule de façon harmonieuse, l’organisme jouit d’une vitalité accrue, renforçant de ce fait tous les autres systèmes du corps: circulatoire, respiratoire, nerveux, endocrinien, musculo-squelettique, tégumentaire et immunitaire.

Du point de vue de la médecine traditionnelle chinoise (MTC), le bon déroulement du processus digestif, incluant le transit intestinal, est largement tributaire de l’état de la rate et du foie. En effet, un déséquilibre énergétique de l’un ou l’autre de ces organes peut entraîner autant la constipation que la diarrhée, avec possibilité de douleur et distension à l’abdomen, à l’épigastre, ou aux hypocondres. Ces dérèglements intestinaux prendront des formes diverses selon le type de déséquilibre de l’organe (rate et/ou foie) en cause.

des solutions possibles

Les bols tibétains et le massage vibratoire

Encore peu connue en Occident, la sonothérapie est un massage sonore qui utilise les bols tibétains pour détecter les déséquilibres de notre corps. Une méthode douce qui aide à se libérer des tensions accumulées et à rétablir notre harmonie intérieure.

Ramener l’harmonie dans les zones de déséquilibre avec les bols tibétains

Pendant une séance de sonothérapie, des bols tibétains de différentes tailles sont placés sur plusieurs parties du corps puis frappés délicatement avec une mailloche. Les sons émis traversent alors le corps pour faire vibrer chaque muscle et chaque organe. Ce massage en profondeur agit sur l’ensemble des cellules et procure une sensation d’apaisement immédiat. En effet, les bols chantants produisent des ondes qui correspondent aux ondes alpha émises par notre cerveau lorsque nous sommes dans un état de calme très profond. Grâce aux sons des bols tibétains, l’équilibre et l’énergie sont retrouvés, les forces d’auto-guérison mobilisées. La sonothérapie permet ainsi d’identifier les zones de déséquilibre, notamment lorsque les bols chantent faux puis d’agir en émettant des sons qui vont rétablir l’harmonie intérieure.

Cette thérapie douce permet avant tout de se détendre en profondeur. Les sons des bols tibétains vont dissoudre les tensions et favoriser le lâcher-prise. Ainsi, le massage sonore n’agit pas que sur le corps, il agit aussi sur l’âme et l’esprit.

Ainsi, l'harmonie revient peu à peu, au fil des séances, dont les bienfaits peuvent être entretenus par l'écoute de séances enregistrées et la méditation.

La sophrologie, apaise les tensions

 

Mal au ventre, constipation ou diarrhée, ballonnements et spasmes… Si le changement d’alimentation et les médicaments laxatifs ou antispasmodiques soulagent un côlon irritable, leur effet est peu durable. En complément, « la sophrologie représente une solution intéressante pour aider la personne à contrôler la douleur de cette pathologie chronique », dit le Dr Jean-Louis Payen, membre de la Société nationale française de gastro-entérologie. Bien que son efficacité ne soit pas encore validée scientifiquement, l’expérience de terrain atteste de son intérêt.

La sophrologie remplace la douleur

Le sophrologue travaille sur les sensations ou utilise la visualisation. Pour une douleur due aux ballonnements, il propose la “substitution sensorielle” : remplacer la souffrance par une sensation agréable comme la chaleur. On se réchauffe une main, puis on la pose sur le ventre en donnant une limite de temps à l’action de la chaleur, par exemple une heure après la séance. Le thérapeute demande de trouver un geste “rappel” tel que la main posée sur le ventre : le refaire lors d’épisodes douloureux permet de retrouver aussitôt l’apaisement.

La sophrologie régule le transit

Le praticien compte plusieurs outils pour réguler la motricité intestinale.

En cas de constipation, l’un des plus efficaces est la respiration dite de “barattage”. Elle consiste à vider complètement les poumons par plusieurs petites expirations par la bouche, rapides et saccadées : l’abdomen est aspiré vers l’intérieur. Une fois en apnée, poumons vides, on relâche le ventre puis on le rentre à nouveau, avant d’inspirer par le nez et de recommencer plusieurs fois. Très dynamique, il ne convient cependant pas à tout le monde. Dans ce cas, on peut utiliser l’“activation vitale”. Assis droit au bord d’une chaise, en respirant librement, on se concentre sur son ventre. Prononcer mentalement à l’inspiration “activation” et à l’expiration “vitale” pendant une minute libère les tensions de la zone abdominale et améliore ainsi la constipation.

Le Qi Gong harmonise la circulation du Qi

 

Originaire de Chine, le Qi gong remonte à près de 5000 ans. Le nom dérive du mot qi en mandarin, ce qui signifie énergie ou force de vie, et le gong qui signifie travail ou compétences. Il s'agit d'une pratique faisant appel à l'esprit et au corps, ainsi que d'une forme énergétique de mouvement fait pour améliorer la circulation du Qi dans le corps. En intégrant la posture, les mouvements du corps, la respiration et l'intention focalisée, cette pratique est conçue pour améliorer la santé mentale et physique.

 

En Médecine Traditionnelle Chinoise, il existe aussi un syndrome complexe en relation avec le foie et la rate qui est appelé «Le foie et la rate ne sont pas en harmonie». Les deux organes (foie et rate) sont alors en cause, et on peut voir apparaître une alternance de constipation (lorsque la stagnation du Qi du foie prédomine) et de diarrhée (lorsque le vide de Qi de la rate prédomine), avec parfois douleur ou distension abdominale.  

 

D’autres symptômes peuvent accompagner ce syndrome, tels que: fatigue, irritabilité, manque d’appétit, nausées, flatulences, reflux gastrique ou brûlements d’estomac.   L’affection du colon irritable est considéré en MTC comme une variante du syndrome Le foie et la rate ne sont pas en harmonie.  Il faut alors rééquilibrer  autant le Qi du foie que celui de la rate pour parvenir à normaliser le transit intestinal.  

  • s-facebook
  • Grey Instagram Icon